close
Marius Tour de France

Jour 829 / Incroyable : il reste de vrais chemins en Vendée !

Ce matin au réveil, Pipo et Marius étaient de part et d’autre de la tente. Comme les gardiens du troupeau. Marius serait même bien carrément venu se coucher sous la toile !

C’est agréable de se réveiller au son de leur “scrounch-scrounch” et avoir ce sentiment “d’appartenance”. Plus les kilomètres passent, plus la complicité entre Mo’ et Pipo grandit ! Au lieu d’aller manger, il préfère rester à nos côtés.

Après le petit déjeuner et le reconditionnement de nos sacs, nous nous remettons en route. Patricia est partie tôt ce matin, nous ne la voyons pas. Nous croisons beaucoup de tracteurs et on entend les moissonneuses au loin. On est en pleine saison de fenaison. Malgré ces grandes machines sur la route, ni Pipo, ni Marius ne bronchent lorsqu’elles nous dépassent.

A peine 3/4 d’heure de marche dans les pattes, un jeune couple nous dépasse en nous faisant signe. Quelques mètres plus loin, ils enclenchent la marche arrière pour revenir à notre hauteur et nous inviter à manger et boire un verre chez eux. Nous venons à peine de démarrer et nous avons encore pas mal de chemin à faire. Nous acceptons cependant de prendre un verre. On les retrouve un peu plus loin dans un champ. Pour nous éviter des kilomètres en plus, ils sont rentrés chez eux chercher de quoi manger et nous désaltérer. Nous parlons projets et voyages pendant un moment. Les ânes en profitent pour manger et se reposer.

Une petite demi-heure plus tard, nous revoilà de nouveau en route. A La-Châtaignerais-Aux-Coteaux, nous retrouvons le GR 364 qui après plusieurs kilomètres sur la route, se transforme en GR de Pays de Mélusine avant d’entrer dans le bois de Lavaud, où nous marchons au frais.

Tout au long du chemin, des papillons volent et dansent devant nous. Dans cette forêt jalonnée de clairières et de petits ruisseaux Mo s’exalte “J’ai l’impression que l’Esprit de la Forêt m’indique le chemin !”

Le lieu est magique ! Encore plus, lorsque nous découvrons “Le hêtre des amoureux”, un arbre magnifique et majestueux qui se scinde en deux, caché dans un endroit un peu reculé du sentier.

Nous nous posons au bord du chemin vers 14 heures pour un repas frugal. On se contente de ce que l’on a ! Nous n’avons pas pensé à faire les courses hier à Chantonnay.

Sous les arbres, bercés par le chant du vent dans les feuilles et le jeu d’ombres et lumières du soleil, nous nous endormons brièvement. Quel bonheur cette liberté !!

Requinqués après cette petite sieste, nous avançons d’un bon pas. Nous passons devant une ferme bio où un panneau souhaite la bienvenue aux pèlerins. Mo’ me suggère de nous y arrêter pour la nuit, avec l’espoir de pouvoir y acheter des fruits et/ou légumes.

Mais le “magasin” de l’exploitation est fermé. J’appelle au numéro indiqué sur la devanture. A l’autre bout du fil, une dame décroche et m’explique qu’elle n’est pas là et qu’il faut voir avec sa belle-mère. C’est elle qui gère l’accueil pèlerin. Comme j’imagine que cet “accueil” doit être payant, j’hésite à rester.

C’est alors que se présente à nous un homme, qui nous parle du lieu et nous explique que “Mamie Blanche” doit arriver d’un instant à l’autre. Il nous propose de nous installer en face de la ferme avant de conduire nos ânes dans un pré à proximité. Nous comprenons que c’est gratuitement que les pèlerins sont accueillis ici.

Blanche est la maman de l’exploitant agricole. Elle nous reçoit avec gentillesse, voir même enthousiasme. Charmante octogénaire pleine d’humour, elle vient nous tenir compagnie et nous parlons un moment ensemble. Elle nous propose 6 œufs de ses poules, que nous acceptons avec gratitude. On les cuira demain pour pouvoir les emporter sur le chemin.

Mamie Blanche au centre de la photo aux côtés de Patricia sa belle fille et de Mo’

L’endroit est charmant, les ânes ont un grand champ à disposition et nous pouvons, encore une fois, bénéficier d’une bonne douche dans un mobile-home mis à disposition.
Le Bon-heur est dans le pré !!

Vous aimez notre carnet de voyage ? Vous souhaitez nous aider à poursuivre cette aventure et à vous les partager ? Vous pouvez faire un don et nous soutenir sur Tipeee.com ou acheter des goodies aux couleurs de Marius dans la boutique. Merci

Tags : compostelleTour de FranceVendée

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !