close
Marius Tour de FranceMTF #Oise

Jour 385 / On quitte l’Aisne pour l’Oise !

[12 avril 2017 – 13 km]

Réveil dans une belle lumière, et beau cadeau de la nature. A peine sortis de la tente, on assiste à l’arrivée des cinq oies sauvages qui vivent sur ces étangs mais passent leur nuit ailleurs. Elles reviennent​ tous les matins et on est dans le bon timing pour admirer leur amerrissage en formation parfaite. Elles se parlent en même temps, c’est incroyable à regarder. Pas eu le temps de sortir les caméras. Ensuite, elles se font rabrouer par le cygne maître de ces lieux.

Nous sortons les mul’ânes de leur enclos et les laissons brouter, avant de les préparer. Une fois bâtés, nous ne les chargeons pas tout de suite car on va boire le café, Jean-Michel, le propriétaire des lieux, nous attend pour offrir le petit déjeuner ! Super accueil, lui et des clients nous posent plein de questions et nous encouragent dans notre voyage. Avant de nous quitter, Jean-Michel veille à ce qu’il ne nous manque rien puis nous faisons une photo souvenir tous ensemble.

Nous partons vers 10h30 en revenant à Vaumoise, le village où nous étions passés la veille, puis en suivant le GR 11. Nous avons ici quitté l’Aisne pour l’Oise. Nous traversons la grande forêt domaniale de Retz, très changeante, tantôt sillonnée de pistes en sable, tantôt en terre, la végétation se métamorphose ici en pins et bruyères, ici en ronces et feuillus, c’est très agréable, on a l’impression de traverser plusieurs régions ! À la sortie de cette forêt, nous devons passer à travers la ZI de Crépy en Valois. Une zone où circulent des dizaines de camions, c’est un peu speed mais ça va, on gère.

Peu après, nous trouvons un grand pré superbement coloré de pissenlits, qui bordent les stades du quartier. On décide​ de s’arrêter là, pour manger un morceau, et surtout parce que nous attendons un appel de « 30 million d’amis ». Une journaliste du magazine souhaite nous parler l’un après l’autre, du coup, le téléphone dure 1h30!!! Quand nous sommes arrivés, une famille marocaine habitant la rue est venue à notre rencontre, avec des boissons fraîches. Pendant que Stéphane est au téléphone, je discute avec les petites filles et je fais leur journée en les faisant monter sur le dos de Symphonie qui s’est mise en mode sieste après avoir mangé à sa faim.

Avant de repartir, je vais nous acheter un sandwich à la boulangerie d’à côté, car on n’a pas encore mangé ! Il est 16h lorsqu’on repart. Symphonie reprend plaisir à marcher devant. Pourquoi? Est-ce lié à la lune, ses chaleurs, son état de bien être général ? On sort de Crépy par un quartier calme dont les routes sont bordées d’arbres au fleurs roses éclatant, le bitume est parsemé de pétales.

On va reprendre le GR qui nous emmène dans les champs. Nous arrivons 2h plus tard à Rouville, seul endroit où nous espérons trouver de l’herbe non cultivée… Il faut expliquer que la spécialité de cette commune c’est la production de gazon en rouleaux ! Pas sûr que ça plaise à nos mul’ânes ! Après avoir tourné un peu et demandé aux habitants, nous nous installons sur un joli terrain en face du cimetière, entre deux maisons. Nous apprenons plus tard qu’il n’est pas municipal comme nous l’avaient affirmés des riverains. Nous sommes nous trompés de parcelle ?

Il y a une baignoire de cendres que je montre à Symphonie, oups elle se roule tellement dedans qu’elle met de la poussière partout et se relève toute grise, une mule fantôme ! Marius lui, se couche au soleil et profite. On l’a mis au piquet au milieu du champs car le long de la haie, on a repéré des plantes toxiques comme du If et il n’y a pas de place « safe » pour deux. Le voisin avec qui nous avons fait connaissance, nous donne de l’eau et nous tire une rallonge jusque dans le champ où nous bivouaquons pour pouvoir recharger nos batteries !

Avant de rentrer dans la tente, nous admirons et photographions un magnifique couché de soleil ! Nous allons nous coucher sans faire de repas, le sandwich de 16h nous a calés.

 

Tags : AisneCrépy-en-ValoisOise

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !