close

Enfin, on part !
Enfin, on reprend le chemin…
Après trois semaines passées au Larderet, nous retrouvons les joies du rangement des sacoches, de leur équilibrage, …

20160825_114150Bien sûr, nous aurions pu rester encore quelques temps dans la maison de Flo et Alain, les amis de Céline qui nous ont laissé la clé de leur ancienne ferme jurassienne

Ça y est on est parti ! On a quitté enfin Le Larderet où nous commencions à prendre racine. Ne vous y méprenez pas: nous étions très bien chez Florence et Alain, les amis de Céline, qui nous avaient laissé les clés de leur ferme jurassienne « le temps nécessaire ». Mais il était temps justement pour nous de partir. Céline avait sérieusement des fourmis dans les guiboles. Elle peut publier un bouquin sur les sentiers et chemins du Larderet , elle les a fait en long en large et en travers soit avec les ânes soit avec les chiens, et commençait à manquer d’imagination pour les prochains jours.

IMG_20160815_163010Bref, le Larderet est un très joli village de quelques dizaines d’âmes mais il est loin de tout et pour celui qui n’est pas véhiculé, comme nous, c’est un peu l’oasis au milieu du désert !

20160825_07443620160824_133152IMG_20160824_123430Du coup, outre couper les rumex, ramasser le crottins, permuter les mul’ânes de parc et faire les soins des pieds (ce qui est déjà pas mal) les activités autres que champêtres, sont assez limitées tout comme les contacts sociaux. Cela dit c’est un excellent endroit pour y faire une retraite ! Du coup, Céline a failli faire une overdose de séries policières américaines nocturnes bien formatées (anxiolytiques ?). A l’heure où je vous parle, elle est cure de désintoxication face aux étoiles à l’Institut Mère Nature. C’est en bonne voie !

Bon je fais le malin, mais de mon côté ce n’est guère mieux : j’ai fait une cure de Final Cut Pro… non ce n’est pas la dernière version des pokémons mais le logiciel que j’utilise pour monter des films ! Et j’ai passé quelques heures à mettre en musique les vidéos de notre voyage !

IMG_20160815_163010Ma dent, qui nous retenait dans ce charmant petit bourg, va mieux. Enfin, devrais-je dire ma gencive puisque après la chute de la couronne, ce qu’il restait de la molaire a été extrait : le roi a chu et moi j’en ai chié…  quand même !

Certains nous dirons qu’après tout, nous ne sommes pas pressés, que nous avons bien le temps et surtout le temps de profiter des endroits où nous pouvons nous poser. C’est vrai. Cependant nous sommes déjà le 24 août et dans quelques semaines  les températures vont commencer à baisser, inexorablement. Déjà, les soirées dans le Jura étaient plutôt fraîches, alors on imagine octobre en Alsace ou novembre en Picardie !  Gageons que nous aurons un été indien assez long pour nous permettre de ne pas souffrir du froid. Cela dit, traverser la Creuse ou en Corrèze en février / mars, ne nous encourage pas vraiment !

IMG_20160825_063159On verra bien ce que Dame Nature fera pour nous et ce que le réchauffement climatique nous réserve !

Les hirondelles sont toujours là, ce serait plutôt bon signe. Il paraît que les cigognes, elles, sont déjà en route pour le sud. Ce sont les agriculteurs chez qui nous nous sommes posés la nuit dernière qui nous en ont parlé. « On a vu un troupeau d’une soixantaine » affirmait l’éleveuse de vaches laitières. Au pays du morbier, de la cancoillotte  et du comté («Aaaaaaah cette pâle imitation du gruyère » le vrai suisse selon Céline, d’humeur badine ….).

20160825_105119

Tags : juraLarderetMarius Tour de France

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !