close

IMG_20160705_110018

Ce soir, nous dormirons pour la dernière fois en France… Pour quelques semaines en tout cas !  Le chemin des Huguenots se termine bientôt.

Nous quittons la maison de Doriane en milieu de matinée. Notre hôte, elle, est partie au boulot depuis un petit moment après un petit dej’ partagé tout en discutant de nos vies respectives.

IMG_20160702_162553Ce matin, c’est séance de pédicure pour nos équidés avant de bâter ! Céline va entretenir chaque semaines le boulot fait par la pareuse à barraux poir garder de bon applombs et une fourchette saine autant que possible. Même Marius a droit à quelques coups de pince et de râpe. Il n’aime pas trop ça, mais il laisse Céline lui faire les ongles des antérieurs, moyennant une négociation ferme à coup de cerises !  D’ailleurs, il a fait de gros progrès à ce niveau là puisqu’il donne aujourd’hui facilement ses postérieurs. C’était inimaginable avant de partir. Et s’il les donne encore en rechignant un peu, je peux cependant lui curer les pieds sans risquer de me prendre un coup de sabot ! Par contre, pour le parage des postérieurs, c’est encore un peu tôt.

IMG_20160703_211448

Le chemin emprunte le tour du Vuache, une montagne qui appartient à l’extrémité méridionale de la haute chaîne du Jura, dont elle est séparée par la cluse du Rhône (défilé de l’Écluse). Il s’agit d’un étroit chaînon de 14 km de long et 1,5 à 3 km de large, orienté NW-SE.  Le Vuache culmine à 1 101 mètres, et, avec le Salève, délimite le bassin au milieu duquel s’est développée la ville de Genève. Sur le plan historique, le Genevois français déborde largement ces limites géographiques.

Les chiens doivent être tenus en laisse sur cette partie du chemin, qui est d’ailleurs très agréable, d’avril à juillet puisque c’est la période des bébés de la faune sauvage. Nous profitons d’une clairière pour nous poser, manger et dormir un peu, car nous nous sommes encore couchés tard. C’est bon de prendre son temps. De profiter du moment présent. Pour siester en paix, nous attachons les mulânes en longue longe et Symphonie, croyant sans doute la journée terminée, tente de se rouler en oubliant qu’elle a le bât sur le dos…

20160705_161042

Le sentier des Huguenot repart en direction de Savigny, traverse Murcier avant d’arriver à Jurens. C’est dans un champ à l’entrée de ce petit village que nous nous sommes installés ce soir avec l’accord du propriétaire, Serge, qui était en train de couper le fourrage dans ses champs. Il venait tout juste de rentrer de Sardaigne où il avait passé quelques jours avec sa femme pour leur anniversaire de mariage. Ce sympathique agriculteur qui fait du gardiennage de chevaux, aurait très envie de poursuivre notre discussion mais il n’a pas trop le temps de papoter. Les foins n’attendent pas. Il est un peu à la bourre.

20160705_154405Nos mulânes ont la chance de pouvoir profiter librement d’un grand pré fraîchement fauché avant d’être attachés pour la nuit. Kali et Bayah sont en pleine forme. Les parents de Céline passent la soirée avec nous. Ils ne sont qu’à une demi heure de Jurens et profitent donc de cette proximité d’avec notre bivouac pour venir nous rejoindre, pique-niquer avec nous, et nous amener une carte de la région. Malgré la chaleur de la journée, dès que le soleil se couche, il fait frais et très humide. On supporte une polaire !

IMG_20160705_184231

L’arrivée en Suisse demain signifie aussi une pause de quelques jours après 12 jours de marche non-stop. On se sent un peu fatigués et l’idée de reprendre quelques forces avant de traverser cette partie genevoise du pays Helvétique, nous motive. Ce ne sera pas une mince affaire car très urbanisée, sans parler de l’aéroport dont on voit et entend depuis quelque jours, dans le ciel haut-savoyard, le ballet des avions qui amorcent leur atterrissage ou entament leur décollage.

On se demande encore où nous allons bien pouvoir nous arrêter demain soir, pour quelques jours, et par où nous allons passer ensuite. Nous avions quelques plans qui n’ont pas fonctionnés, et attendons d’autres réponses…  Mais comme d’habitude, nous avons confiance dans le fait que les solutions se présenteront en temps voulu !

On va trouver, c’est sûr, et la nuit porte conseil.

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !