close

« Ici, sur le plateau de Trièves, les représentants de l’autorité royale sont parfaitement absents, pas étonnant que les départs pour Genève soient rares ! L’accueil fut cordial et efficace. Heureusement que ce havre de tranquillité existe parce que nous ne sommes mêmes pas à la moitié de notre parcours et le moral des troupes est au plus bas. Depuis Die, le relief et les intempéries ont sérieusement entamé nos forces physiques » (Extrait de « Aller simple… Le récit d’un voyage compliqué » de Johannes Melsen)

jeudi 12
Avant le départ pour Mens.

Nous ne partirons qu’à 15h de chez nos hôtes adorables, Lia et Yannick. Nous avons beaucoup parlé du Trièves, terre d’accueil de nombreux citoyens venus trouver dans ce territoire, un lieu pour y vivre autrement. De nombreuses initiatives voient le jour dans les petits villages de ce beau pays, grâce à ceux que certains appellent ici avec mépris les « vas-nus-pieds ». Altermondialistes, écolos, artistes, rêveurs, … ils sont en marche pour un monde différent, plus solidaire, plus humain. Ils ont de vrais projets bien ficelés qui ne demandent qu’à voir le jour si on ne leur mettait pas des bâtons dans les roues. L’engagement citoyen n’est dans le Trièves, pas un vain mot.

20160512_084244

Ce matin, le bel arc-en-ciel sous le soleil ne nous encourageait pas à quitter les lieux, mais quand nous nous mettons en chemin, la pluie s’est remise à tomber. Pfffff. Neuf kilomètres sous la flotte, avec les pieds dans la boue et les chemins glissants qui collent aux chaussures. Des chemins défoncés par les ravinements mais aussi par les passages des 4X4 qui font des ornières. La pluie en continue et pas même une accalmie pour sécher un peu. Bref on glisse, on patauge, … Une vraie communion avec la nature !!

20160512_093115

Nous arrivons à Mens, la petite Genève des Alpes, en début de soirée. Claude, qui a fait le chemin des Huguenots avec les deux pionnières Pascaline et Barbara, nous attend depuis un moment. On doit le rencontrer afin qu’il nous parle de ce chemin, quels souvenirs il en garde. Il nous conduit à la sortie de Mens où il a trouvé un endroit pour parquer nos ânes. Il nous faut traverser tout le bourg pour y arriver. Nous avons le temps de faire un peu connaissance. Claude est très engagé dans la vie associative du village. Dans la soirée, il doit assister à deux réunions. Du coup, on essaie de faire vite d’autant que malgré un emploi du temps chargé, il nous a préparés un succulent repas chez lui.

20160512_165836

Des amis de Claude, nous offre un pré pour les ânes et nous propose de dormir au sec dans un petit studio situé au rez-de-chaussée de leur maison pour nous mettre au sec. Comment refuser !!! Quel bonheur !!

20160512_154235

Retour sur les pas des Huguenots …Au début des années 1570, avec la présence du redoutable chef de guerre Lesdiguières, Mens devient un bastion militaire protestant, imposant ainsi la paix dans la région durant de nombreuses années, et contribuant à l’implantation solide du protestantisme dans la région. Avec 94% de calvinistes, Mens est surnomée « la petite Genève des Alpes ». Mens est la paroisse réformée la plus importante de tout le Trièves; riches marchands et artisans aisés s’y côtoient et contribuent grandement à la richesse patrimoniale aujourd’hui encore présente… (sources : www.surlespasdeshuguenots.eu; « Protestants en Dauphiné, l’aventure de a Réforme » ed. Dauphiné Libéré).

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !