close
Marius Tour de France

Jour 14/ Marius aquaphobe ? Oui mais ça, c’était avant France 2 !!!!

Réveillés à 7h30 par l’équipe de France 2 qui débarque pour le reportage ! Arnaud et Loïc sont venus de Paris, ont passé la nuit à Valence et sont à notre bivouac au petit matin. Ils nous apportent du pain et de l’eau car on est en rupture…

Ils filment plusieurs séquences et nous posent la question fatale : « Pourquoi ce projet ? Qu’est-ce qui vous a poussés ?  » A 8h du matin dans la gadoue et l’humidité… »heu…ben justement, on se demandait …. !!!! »

Le reportage passera dans un des JT du week-end. Nous vous préciserons lequel quand nous le saurons.

La veille, pendant que j’allais chercher de l’eau, Céline a été interpellée par deux types pas très aimables ; « C’est quoi, ça ? Et ne laissez rien traîner, hein ? Et la table, elle est à vous ? ( bien sur  ! …une grosse table en bois pour les randonneurs ! Nous manquerait plus que ça sur le dos !!!! )  De mon côté, je vais demander de l’eau à un garagiste : « De l’eau de quoi ? Vous faîtes quoi ? On marche. C’est vous qui êtes là bas ? … » Pas très sympa non plus mais il donne de l’eau et je dis merci.

20160405_094900
Odile et Stéphane venus nous faire une visite surprise

Ce matin, pendant le tournage, on voit arriver un 4X4 et on se demande si l’on va avoir  des problèmes ! Mais non ! C’est un couple de Rognac qui nous suit sur le blog. Stéphane a lu où nous nous trouvions et a proposé à son épouse de venir nous retrouver. Odile et Stéphane sont très sympas ! Ce sont des cavaliers. Ils nous apportent une pogne et un thermos de café. Une belle surprise qui nous réconforte !!! Les journalistes de FR2 n’en croient pas leurs yeux ! Merci. Merci.

20160405_131650
En chemin avec les journalistes

Nous partons vers 10h30, accompagnés par l’équipe de tournage. En chemin, nous rencontrons un auto-constructeur, un berger qui fait du fromage de brebis et nous nous arrêtons pour discuter avec lui.

L’évènement de la journée se produit un peu plus loin : nous devons traverser une rivière à pied. Et Monsieur Marius, pour France 2, traverse comme il ne l’a jamais fait, alors qu’il y a pas mal de courant sur l’autre bord !  Le voilà qui marche normalement dans le Roubion, naturellement et sans hésiter. Cet âne devient vraiment cabot et moi, je suis tellement surpris, que je n’ai même pas le temps de sortir mon appareil photo !!!!!!

20160405_160230

Les journalistes nous abandonnent là à 14h. Ils ne traverseront pas la rivière à pied !  Nous n’avons fait que 2 km depuis le départ et arrivons au village de Manas, les chaussures trempées !!! Michel, le copain de Grignan et Sandrine nous rapportent la bâche que j’avais oubliée chez eux. Ils nous ont repérés grâce à nos drapeaux. Un grand merci à eux !

20160405_160906

Nous ne marchons que 8km en tout ce jour. Nos vêtements et nos affaires sont très humides. Il a plu presque tout le jour. On marche dans la boue qui colle aux chaussures et le chemin est glissant.  Près du petit hameau de Saudon, profitant d’une acalmie,  nous plantons la tente dans un champ pentu, vers 17h30. C’est un peu galère pour trouver de l’eau mais Céline en rapporte du hameau. Nous sommes à proximité de Puy St Martin 

Vers 20h30,  il se remet à pleuvoir.

Demain mercredi, si la météo est meilleure, nous allons essayer d’avancer jusqu’à Chabriand.

20160405_191309

Un commentaire

  1. toujours aussi surprenants les ânes!! nous prenant à contre pied comme pour se moquer de nous pauvres humains!! lol
    bonne route à vous tous

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !