close
Marius Tour de France

Jour 11/ Rencontre du 3ème type avec un excité du tracteur !

20160402_120841Nous avons passé une excellente soirée avec Michel et sa fille. Michel, qui a beaucoup voyagé à cheval, partage avec nous le goût de l’aventure et des équidés. Merci beaucoup à eux !

Nous quittons notre gîte vers midi et demi et reprenons une partie du chemin par lequel nous sommes arrivés. Nous traversons Grignan un samedi de vacances : il y a beaucoup de monde et nous en profitons pour distribuer des cartes « Elisa ».

20160402_130433
Une autre marquise à Grignan ! Mme de Symphonie !

La petite départementale entre Grignan et Taulignan est peu fréquentée et les animaux sont calmes et disciplinés.

 

Nous retrouvons ensuite un très beau sentier (enfin!!! ça nous manquait !) à travers un bois de chênes. Un chemin de terre et de granit très très joli. Nous évitons toujours les truffières pour ne pas avoir d’ennuis avec les propriétaires mais nous n’évitons pas un autochtone de mauvaise humeur ! Sur un pont étroit avant d’arriver à Taulignan, nous prenons toute la place. Arrive derrière nous un tracteur avec une herse qui ne peut pas passer. Le type donne des grands coups d’accélérateur rageurs et nous colle au train, ce qui commence à inquiéter Symphonie. Je suis devant avec Marius, Céline et les chiens derrière. Au bout du pont je serre sur la droite et je vois que le gars s’énerve et nous lance : « La route n’est pas à vous !!.  A mon tour de pousser une gueulante ! Je m’énerve aussi et s’ensuit une dispute où je lui dis qu’il met des vies en danger par son comportement ! Je suis furax ! Cette rencontre du 3ème type nous énerve et les animaux aussi !

20160402_153626

J’apprendrais plus tard par les amis chez qui nous serons le soir, que l’excité est coutumier du fait : l’an dernier, il a foncé sur des touristes qui faisaient une balade avec des enfants à dos d’âne. Les parents ont dû lâcher les ânes qui se sont emballés et les gamins sont tombés. Quand je disais qu’il mettait la vie des gens en danger… !!! Comment peut-on être aussi irresponsable ? Est-ce l’effet « apéro » ? Parce que là, on ne peut pas accuser la grosse chaleur !!!!

Nous arrivons enfin tranquillement, après avoir calmé nos esprits, vers 17h à Taulign’ânes, une grande ferme qui accueille des ânes et organise des randonnées. Maurice est un ami, et je lui ai envoyé un sms la veille pour lui demander si nous pouvons bivouaquer chez eux. Marius connaît bien les lieux : l’an dernier il y est resté en pension avant notre départ. Il connaît aussi Macelin, l’âne de Maurice et les retrouvailles sont quelque peu mouvementées. Nous avons droit à un concert d’ânes ! L’an dernier Marius faisait un peu le caïd et Macelin a du s’en souvenir car, d’entrée, il marque son territoire et veille sur sa femelle !! Donc, ça se frite un peu dans le parc !! Symphonie, qui sent les tensions, qui observe beaucoup, regarde avec attention ce qui se passe et essaye de les séparer en courant entre les deux mâles ! Ceci est une interprétation de bipèdes… qui n’est peut-être pas tout à fait exacte !

Nous remarquons, après 11 jours de marche et une centaine de kilomètres, que nos équidés ont pris de la musculature. C’est pourquoi il faut chaque jour réajuster les sacoches en fonction des muscles. Céline a dû remonter les sacoches de Symphonie car une partie touchait maintenant un muscle. On doit être vigilants pour éviter les frottements qui blessent.

Depuis notre départ, Marius perd des poils par endroits. Je ne sais pas si ce problème dermato est dû à un champignon, à une teigne ou simplement au stress de départ. Je sais aussi que l’humidité favorise la perte de poils. Cela me préoccupe car le poil est très important pour protéger des agressions extérieures. Je lui passe de la pommade calmante et on surveille l’évolution.

Comme le temps est toujours aussi pourri, Maurice et son ami Eric nous invitent à dormir chez eux, à l’intérieur, au sec. Merci à eux ! Nous dormons mieux dans ces conditions et une bonne nuit de repos permet de récupérer davantage !

20160402_172659

 

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !