close
Marius Tour de FranceVidéos

Découverte : tout plaquer pour changer de vie

https://heureuxquicommemarius.com/wp-content/uploads/2016/04/20160405_131650.jpg

Une équipe de France 2 était venue à note rencontre dans la Drôme, au début de notre voyage pour un reportage sur des hommes et des femmes qui ont abandonné leurs repères pour partir à l’aventure.

« Oliver Peyre un jeune grenoblois vient de terminer un tour du monde de sept ans, avec un vélo. Il a tout fait sans moteur pour donner à l’aventure une dimension écologique. Avant son tour du monde, Olivier était ingénieur en CDI avec un salaire confortable, mais il n’était pas heureux. Le périple a donné un sens à sa vie. « J’ai pu mettre tout ce qui avait dans une maison dans quatre sacoches et puis vivre heureux. Ca m’a montré qu’on a pas besoin de temps de choses que ça. En étant léger, libre comme l’air, sans matériel, on peut être très heureux« , explique le jeune homme.

Fuir la société de consommation

Le tour du monde de Ludovic Hubler c’était pour aider les autres. 350 actions dans des écoles auprès des plus démunis. À son retour, face à l’engouement autour de son expérience, il crée une plateforme pour accompagner d’autres personnes à mener ce genre de projets. 4 000 personnes s’y sont inscrites. Tout est organisé pour faciliter leur départ. Tout plaquer et partir, eux aussi l’ont fait. Stéphane et Céline ont débuté leur périple il y a quelques jours près de Montélimar. Ce voyage c’est l’expression d’un ras-le-bol, ils veulent fuir la société de consommation. Leur objectif : 15 00 kilomètres à pied à travers l’Europe avec pour seuls compagnons, un âne, une mule et un chien. »

Tags : France2Marius Tour de Francereportage

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !