close
DSC_0371

Après deux heures de rangement, nous sommes partis vers 10h ce matin. Nous allons chercher le GR 40, après le GR de pays…Au lieu – dit de « Poupoulèche » (nom très pittoresque!) et après un peu de goudron, voilà un troupeau de vaches qui nous barre la route. Marius, curieux comme toujours, va leur dire bonjour, mais il y en a une qui a de bien belles cornes et nous préférons les suivre que de les dépasser… ! Première émotion du jour !

DSC_0380 (1)

En bordure du chemin, une ferme, celle du propriétaire des vaches probablement : Agathe et Malone vont demander de l’eau.

DSC_0384

Il y a là 3 ânes, dont un ânon, qui laissent  Marius totalement indifférent !!! Et là, Malone oublie son bâton de marche (ça ne vous rappelle personne ? Tel père….!) Pendant qu’ils avancent avec Marius, je vais donc le rechercher un moment après… Les vaches sont impassibles à tout ce remue ménage !

Le chemin est très beau : nous longeons la forêt domaniale du Mézenc qui entoure le  Rocher Tourte. Nous sommes sur le GR40 qui enlace la forêt. Puis nous entrons dans la forêt. Environ 7 km plus tard, nous arrivons aux Estables vers midi et demi. Une marche tranquille, sur une longue piste que nous avons quitté pour un petit sentier à l’orée de la forêt. Le GR traverse aussi des pâtures. Nous contournons le Rechausseyre.

DSC_0386 (1)

Le Rocher Tourte ( 1535m) et le Rechausseyre ( 1450m)  sont deux anciens volcans. L’hiver, de nombreuses balades en raquettes sont  proposées sur cette piste.

Quand nous nous éloignons de la lisière des forêts, d’énormes bourrasques de vent nous poussent. Nous laissons le GR pour la route. Nous nous posons à l’entrée du village, sur des tables et préparons un repas chaud (on n’a pas le choix: on a fini le « froid » ! )..Mais l’orage nous rattrape et on n’a pas le temps de finir de manger ! Nous nous réfugions alors dans une énorme bâtisse, une colonie de vacances du CCAS. Nous ne pouvons pas entrer à l’intérieur, mais nous trouvons un abri dans la cour  et Marius est attaché avec sa longe  longue pour pouvoir se déplacer facilement.

Vers 14h30, la pluie cesse et nous rebâtons Marius. Au village, nous allons prendre un chocolat chaud et en profiter pour faire des provisions. On se réchauffe un peu avec le soleil qui revient..Mais il est 16h et c’est le moment où Agathe doit nous quitter. elle repart en stop. Je vais regretter sa présence : Agathe est une équipière dynamique, inventive, qui a trouvé un tas de jeux pour Malone…auquel j’ai participé aussi mais pas trop longtemps avec mon sac de 15kg!!!!! Deuxième émotion du jour : on dit au revoir à Agathe !

Puis à 18h, c’est la maman de Malone qui vient le chercher. Malone est un peu triste de partir, mais il va passer d’autres vacances et camper avec sa maman, et les enfants vivent dans l’instant : il est heureux aussi de retrouver sa maman. Pour moi, c’ est la plus forte émotion de la journée : mon petit bonhomme va me manquer !! Je suis fier de lui : il a bien marché, peu râlé malgré le mauvais temps qui nous a obligés à faire du sur place, il a été courageux…Un bon coup de blues après son départ !

Il faut que je m’occupe ! Je rééquilibre les sacoches qui ont moins de provisions et sont délestées des vêtements de Malone. Pour me consoler, je décide d’aller dormir das un gîte cette nuit. Je passe à l’Office de Tourisme qui m’indique la Maison d’Ambre . Marius est un peu loin du gîte, je n’aime pas trop… Je suis toujours en train de le chercher..mais bon, la dame qui m’accueille est très gentille. Elle lave et sèche mes vêtements. Je vais pouvoir repartir tout sec et tout propre ! C’ est un très bel endroit, la cuisine est très créative  ( nous sommes trois à table) et cela me fait une bonne coupure avant de repartir en duo avec Marius.

DSC_0390

J’en profite pour revoir les cartes et faire le point. Nous avons parcouru entre 60 et 70km.

Nous avons passé du temps à l’arrêt à cause de la météo mais je n’avais pas prévu de longues journées, pour Malone.

Pour rattraper l’itinéraire initial, je dois faire 3 journées de 26km. C’est jouable !

Et je me sens d’attaque !!

Un commentaire

  1. Il y a des journées fortes en émotions … Cela prouve que l’on a un cœur qui bat …Quelle bonne idée de refaire le plein de repos pour mieux repartir , des demain . Le programme en km est chargé … On vous envoie plein d’énergie et de bonnes ondes pour retrouver le bon rythme . Ces premiers jours ont été riches ! bONNE ROUTE, BONS CHEMINS DE TRAVERSE , BONS GR et petits chemins ! Merci de nous faire partager vos coups de blues et coups de cœur !

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !