close
DSC_0108-ConvertImage

Activités personnelles denses obligent, j’ai pris pas mal de retard dans le tracé du Marius Tour. Certes j’ai encore un peu de temps (3 semaines) pour finaliser ce périple mais il reste encore beaucoup à faire !

Pour avancer, j’ai rencontré il y a quelques jours un passionné de la Bête du Gévaudan et surtout du loup : Manoël Atman Alias Adrien Pouchalsac. Cet auteur, conférencier, créateur du musée « La tanière de la bête » (qui a depuis fermé ses portes) n’a jamais démenti sa passion pour « la bestia », déclinant le sujet sous diverses formes comme les randonnées théâtralisées, qu’il produit avec « La troupe de la bête ».

Il est aussi le président de l’association « Alliance avec les loups », une association dédiée à la cohabitation du loup (et autres prédateurs) avec l’homme : la protection du loup, le soutien aux bergers et agriculteurs dont les troupeaux sont victimes, animations culturelles, expositions, festivals, élaboration d’un label de qualité environnementale…

Manoël Atman qui se présente comme un vrai connaisseur de l’espèce « spécialiste du loup anthropophage », est aussi le créateur du fameux chemin de la Bestia que je vais emprunter en août prochain. Un parcours de plus de 300 km qui nous mènera vers les lieux importants de ces événements passés.

Tags : Adrien Pouchalsacbestiagevaudan

Un commentaire

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !