close
Marius Tour 2013

Jour 40 – Dimanche 25 Août – Du Mont Gerbier à Rousset…



Je suis réveillé au beau milieu de la nuit par plusieurs voitures qui s’arrêtent à proximité de ma tente.  Il est 4 heures.  Ce sont sûrement des gens qui viennent voir le lever du soleil, car je sais que d’ici on peut voir le jour se lever sur le Mont Blanc.
A 7 heures, je me lève et tout est plongé au milieu du brouillard, ce qui me fait dire que les gens arrivés cette nuit, n’ont pas dû grand voir chose s’ils sont venus pour ça.

 
On déjeune avec Bénédicte, ensuite on lève le camp pour la dernière fois.  C’est peut-être pour cela que j’ai oublié le longe de Marius, car je n’en ai plus besoin…
On ne voit pas grand chose à cause du brouillard
 

Il me semblait qu’il ne restait qu’une dizaine de kilomètres pour arriver au Mont Gerbier de jonc, en fait il en reste au moins 13 ou 14 !
 

On passe devant le Croix de la Boutières à 1506 mètres, plus haut col de l’Ardèche.  
Peu après, on rencontre une famille de marcheurs qui nous annoncent 13 kilomètres jusqu’au Mont Gerbier !  J’ai un petit coup de « flip » car je vais devoir faire attendre les amis qui sont venus me chercher et Bénédicte aussi car elle a rendez-vous avec son ami et son fils qui doivent venir a rejoindre.
Ça me surprend et je pense qu’ils se trompent…
 

Croix de la Boutières

D’ailleurs, un moment après, nous les recroisons et ils nous disent qu’effectivement, il ne reste que 8 kilomètres !  Ouf !!!
Les derniers kilomètres se font tantôt sur de la route, tantôt sur des chemins.
Je finis par arriver au mont Gerbier à 13 heures !  Destination finale de ce périple.

Ça y est, ça c’est fait !!!  Je suis très heureux d’avoir atteint mon but…. Yesssssssssss !!!
Je suis très fier de Marius, mon fidèle compagnon, qui encore une fois m’a montré toutes ses capacités et son attachement.
A ce moment là, je ressens beaucoup d’émotion qui se mêle à la tristesse.  Tristesse de savoir que c’est la fin.
Cette aventure, la plus longue en terme de jours et de kilomètres fut véritablement exceptionnelle !
Maria et son mari sont déjà là et ils m’attendent.  Quant à Bénédicte, elle est aussi attendue par les siens. 
Nous pique niquons tous ensemble avant de prendre la route en van direction la maison.
Une petite heure plus tard, Marius monte dans le camion sans difficulté, à notre grand étonnement !
Nous arrivons au Pègue vers 17 heures et Malone fait les derniers kilomètres avec moi jusqu’à Rousset les Vignes où nous sommes attendus par une trentaine de personnes.

La municipalité avait préparé un apéritif de bienvenue et je remercie chaleureusement le maire et tous les élus pour cet accueil chaleureux qui fait très chaud au cœur.

Marius aussi a du mal à cacher sa joie !

 

5 commentaires

  1. Encore un super périple avec de magnifiques photos et des récits que nous vivont presque en direct.Bravo Stéphane, Marius et aussi à ton petit bonhomme Malone.Que d’émotion pour moi à ton arrivée à Rousset.A bientôt !!!

  2. Beau périple! Bravo à la sympathique équipe! Malheureusement, nous ne savions pas la date de votre arrivée, sinon, nous serions venus, simplement pour le plaisir… Bon retour !
    fm

  3. Merci pour ce voyage par procuration, j’ai adoré suivre vos aventures tous les jours, découvrir tous ces paysages. J’ai 3 ânes et j’ai retrouvé beaucoup de similitudes entre Marius et mes ânes !! A quand le prochain périple, je languis déjà…

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !