close
Marius Tour 2013

Jour 33 – Dimanche 18 Août – GR7 en vue



La nuit portant conseil et après en avoir discuté avec mes hôtes, je décide de prendre le GR7 en coupant par le sud et le rejoindre au niveau de Saint Christo en Jarez.  
Mes hôtes ont pris la peine de me surligner le parcours sur les cartes IGN achetées la veille.



Les paysages sont un peu vallonnés et on ne fait que monter et descendre, jamais de gros dénivelés, mais sur la durée ça fait mal !  Les chemins sont très peu goudronnés, ce qui est plutôt agréable pour nos sabots à Marius et à moi !
Je passe près de Viricelle pour aller à Chazelles sur Lyon.  Une fois arrivé là, je mange sur l’ancien stade qui est voué à devenir un lotissement.  Il y a toujours les vestiaires et surtout pas mal d’herbe pour Marius !  Je pensais pouvoir faire quelques courses, mais j’arrive trop tard et tout est fermé.  Normal, c’est dimanche !



Je marche en direction de Saint Denis sur Coize.  J’ai beaucoup de route goudronnée après Chazelles.
Après quelques kilomètres et avant d’arriver à Saint Denis sur Coise, je croise des boulistes.  Je fais quelques mètres et me rends compte que je n’ai plus mes cartes IGN.  J’ai dû les égarer en route !  Je fais demi tour avec Marius et revois les boulistes.  Je leur demande s’ils peuvent me surveiller Marius pendant que je vais à la recherche des cartes perdues.  Ils acceptent et j’attache mon compagnon à un arbre.  Je retrouve enfin mes cartes sur la route au bout d’un kilomètre.
Un des joueurs de boules vient me rechercher en voiture, ce qui est très gentil de sa part !  En discutant, il me raconte que Hugues Aufray sera bientôt dans un village voisin.  Faisant partie du comité d’organisation, je lui donne une carte de mon action afin qu’il puisse lui remettre.



Un coca plus loin, je sors du village et attaque une grande montée qui commence d’abord par un bout de route, pour se finir par un chemin de terre qui traverse le bois de la Frarie.  Ce qui est très rigolo, c’est qu’il y a des croix partout et ça permet de bien se repérer sur les cartes IGN.



Je passe dans différents hameaux ou lieux dits et alors que j’arrive à « La Brosse », au nord de Grammond, soit environ 6,5 kilomètres avant Saint Christo en Jarez, je croise une famille et leur dis que je suis à la recherche d’un endroit pour passer la nuit.  Après quelques minutes, ils me proposent de venir m’installer dans le terrain situé juste derrière chez eux, mais ne savent pas trop si ça peut me convenir et préfèrent me le montrer.

Le But de Samson

  
Le but de Samson est un menhir, assez large et trapu, haut de cinq mètres environ et pesant plusieurs dizaines de tonnes.  Il est légèrement penché vers le sud.
Il s’agit sans doute d’un ancien lieu de culte celtique puis un lieu de réunion chrétienne à partir du IIème siècle.  Cette pierre serait une météorite égarée.
Les Monts du Lyonnais disposent de plusieurs mégalithes de formes et de compositions géologiques différentes.

Le maïs s’est fait une couleur

Pour moi, l’endroit était parfait, mais comme il était situé en bordure de départementale, j’ai voulu rester auprès de Marius, car on ne sait jamais ce qui peut se passer durant la nuit.
Je décide de ne pas planter ma tente et de profiter d’une nuit à la belle étoile.



Mes hôtes sont aux petits soins avec moi.  Ils me ramènent un bon plateau repas et me proposent de profiter de leur salle de bains pour que je suis me rafraichir.  Ce qui n’est pas de refus car une bonne douche, c’est vraiment très agréable en fin de journée !
Avant que j’aille me coucher, nous buvons une infusion dans leur jardin, une occasion de faire plus ample connaissance…

Tags : GR7heureux qui comme mariusmarius tour 2013randosolidarité élisa

Un commentaire

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !