close
Chemin de Stevenson 2012

J-10 … On prépare les sacs…

A dix jours du départ, on prépare les sacs… en essayant de ne rien oublier : tente, sacs de couchages, petits matelas gonflables, gourdes et jerricanes, réchaud à gaz… mais également et surtout des aliments. L’alimentation occupe en effet une grande place dans les sacoches de nos deux compagnons de voyage ! 

Car habituellement, grâce à nos deux ânes qui transportent plus d’une vingtaine de kilos d’aliments, c’est en quasi-autonomie que nous voyageons. Nous achetons toutefois des produits frais dans les villages que nous traversons… lorsqu’il reste encore des commerces ouverts !! 
Mais cette année, comme nous l’avons déjà dit, Bandit ne faisant pas partie du voyage, nous avons dû repenser notre organisation pour la prochaine aventure. Ainsi, nous ne prendrons qu’une dizaine de kilos de nourriture. Juste assez pour faire le trajet jusqu’à Alès où nous pourrons nous ravitailler. 

A Mens (Drôme)

Le choix des aliments est important et l’avantage de partir avec des ânes est que nous avons peu de contraintes de poids ou de volume. Les produits lyophilisés sont bannis de nos sacs et nous privilégions les aliments Bio !    

Les glucides lents sont indispensables pour constituer des réserves d’énergie. Nous emportons donc pâtes, semoule, lentilles, purée de pommes de terre. Pas de viande ou d’oeufs en revanche mais du pâté, du saucisson.
Pendant la marche, ce sera fruits secs, pâtes de fruit et barres énergétiques pour reprendre des forces pendant l’effort.  Le soir, nous avons prévu essentiellement de la soupe pour apporter hydratation et sels minéraux ainsi que des glucides lents.
Enfin, pour tout ce qui est fruits, légumes et produits frais, nous en achèterons dans les villages que nous traverserons ou en achèterons dans des fermes. 
Dans un refuge du Vercors en 2009

En ce qui concerne l’eau, nous prévoyons une dizaine de litres d’eau pour nous mais aussi pour Marius. En randonnée, il faut boire régulièrement toutes les 15 minutes par petites quantités afin d’améliorer la performance musculaire, d’évacuer les déchets et de compenser les pertes sudorales et en sels minéraux. Nous n’achetons jamais de boissons énergétiques mais prévoyons un thermos  de thé vert bien sucré… C’est bien meilleur !!

Après l’effort… On ne refuse jamais une délicieuse glace !

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !