close
Marius Tour 2007

Jeudi 23 Août – J20 : Un homme, un âne et une mûle, galères !

Une petite carotte avant de partir!

Finalement, la météo a fait un nouveau caprice, mais à notre avantage, nous étions au sec ce matin.
Nous avons donc pris la route vers 10h, après avoir pris un petit café avec le propriétaire du pré où nous avions planté la tente la veille. Il nous a conseillé un autre sentier que celui que j’avais prévu.

Nous étions partis pour une marche de 23km en partant de Buis les Baronnies, qui était déjà à 7km d’ici et étions loin de nous douter que nous allions devoir rallonger le parcours…

En arrivant à Buis-les-Baronnies, le Saint Julien domine

Marius ne voudra jamais passer par là !!

Buis-les-Baronnies, une halte le temps de reprendre des forces.

D’entrée, de la grimpette, et prononcée!

Du coup, je me suis retrouvé avec un âne qui soufflait et une mule qui râlait…A leur décharge, nous avons tout de même parcouru 7 km en deux heures.
Heureusement que nous nous sommes arrêtés à Buis, pour manger et nous reposer, car Brigitte nous a fait une petite chute de tension.

Avant de poursuivre notre route, qu’il est beau de se retourner pour admirer le chemin parcouru

Blague à part, je tiens à lui tirer mon beau chapeau car elle n’est pas une randonneuse, n’avait pas prévu de nous accompagner si longtemps et si loin et a tenu le coup sans broncher ou presque jusqu’ici et je suis particulièrement honoré de sa compagnie.

Une fois toutes les batteries rechargées, nous avons repris notre périple et au trot!

Nous sommes arrivés enfin à Chateauneuf de Bordette, où le directeur de La Tribune nous attendait.
Il est propriétaire du gîte Les Perdigons, petit bijou provençal.
Nous avons été accueillis royalement.
Le repas était délicieux et enfin nous avons dormi dans un vrai lit, dans un cadre exceptionnel.

Et nous l’avons bien mérité!
En effet, finalement, nous avons parcouru au moins 35 km.

Demain, en principe, home sweet home…
Bonne nuit!

4 commentaires

  1. un bonjour amical de Bernard LAGET (le monsieur Handicapé en fauteuil roulant que vous avez rencontré jeudi 24 au col de Milmandre en compagnie de Jean Pierre Brach professeur a la Sorbonne d’histoire des religions – le monsieur avec la barbichette blanche ) .
    quel belle rencontre!!!
    Amitiés à vous trois

  2. Bravo pour ce magnifique périple ! Quel courage !
    Et les photos sont superbes, en plus !
    Bon courage pour la dernière ligne droite !
    Bises vous deux !

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons
Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !