close
Marius Tour 2007

Dimanche 19 Août – J16 : Le monde est petit, mais il est beau!

Encore une nuit plutôt fraîche, passée à côté de la rivière et donc rosée du matin, chagrin…

Nous avons pris le temps de tout ranger, faire nos lessives, les sécher.
Pour le ravitaillement, nous sommes allés à l’épicerie du camping.
A ma grande surprise, j’y ai trouvé une de mes correspondantes à La Tribune , Jolaine, qui faisait ses courses.

Nous avons été très heureux de nous voir en dehors de la rédaction.
Du coup, elle nous a rejoints à la terrasse où Birgitte et moi prenions un café, elles ont fait connaissance et nous avons papoté un peu….Jusqu’à 14h où nous avons tout de même déjeuné…
Elle a enfin rencontré Marius qui a eu sur elle le même effet d’émerveillement que sur tout le monde!

De fil en aiguille, je lui ai confié que je n’avais plus de casserole et que Brigitte n’était pas équipée pour la randonnée.
Elle a accepté gentiment de nous dépanner.

Après le repas, l’heure était déjà bien avancée et il fallait songer à préparer le départ, dont j’étais loin de me douter qu’il allait être difficile.
En effet, Jackie et Martine, les gérants du camping, ont eu bien du mal à nous laisser partir,tant notre rencontre a été belle et riche.
Entre le chaleureux accueil, les talents hors-pairs de de Jacky et le cadre idyllique du camping, autant vous dire que les adieux ont été déchirants, avec les enfants qui nous couraient après pour les dernières photos…

Photos souvenirs avant le départ

Je tiens à les remercier encore pour ce séjour très agréable.

Mais il était déjà 16h et nous devions prendre la route.


C’est donc sur un chemin tranquille que j’ai choisi de mener ma petite troupe au pas de Marius qui était ravi de reprendre son rythme, lorsqu’il n’était pas distrait par une fleur ou du crottin de cheval…
Nous avons donc parcouru 14 km en 4h.
Entre deux foulées, nous avons croisé une vieille dame d’environs 80 ans, très alerte, affairée dans son potager. Comme nous avions oublié d’acheter des légumes à l’épicerie, nous lui avons proposé de nous en vendre.
Elle a refusé et nous a donné quelques belles tomates fraîches, directement du producteur au consommateur, et garanties 100% bio!
Une sacrée mamie rock’ roll!

Les photos parlent d’elles mêmes… Sur la première, au loin le Mont-Ventoux Comme deux gros coquillages accrochés au rocher…

Au fil de notre ascension, nous avons atteint le Pas de Bouvrège, qui domine deux vallées, dont celle de l’Ouvèze.
Inutile de vous dire combien sublime est le point de vue à 1077m d’altitude, nous nous sommes sentis un instant les rois du monde, avec au loin le Mont Ventoux, où j’ai prévu de faire une halte d’ici deux jours, et ce gros rocher mystérieux, emplacement de l’ancien fort de Mévouillon. Nous avons vu des parapentistes flirter avec le soleil couchant, donnant au panorama des couleurs exceptionnelles.
Un beau moment d’émotion et de sérénité, que j’aime particulièrement dans mes randonnées, sentir l’air pur, le calme et la puissance de la nature qui force le respect de l’homme.

Nous sommes ensuite redescendus à quelques encablures de Pelleret, charmant hameau.

Nous allons dormir à la belle étoile, et la lune vient de se lever, il est temps pour nous d’aller nous coucher…

Demain, nous devons partir de bonne heure, 22km nous attendent si nous voulons rallier Montbrun les Bains.

Dès que je le peux, je posterai mes photos.

Bonne nuit!

9 commentaires

  1. soyez comme l eau de la riviere dont le calme apparent cache une grande force jacky vous conduisant pour votre nuitee et si c etait ça le bonheur de faire que chaque jour soit comme le dernier et qui donne toujours la joie
    pseudo:albarosie a lan prochain

  2. Et alors ? hier pas de photos..
    Aujourd’hui…pas de nouvelles!!!

    Fatigue ? Ou mieux à faire ?
    J’espère qu’il n’y a pas eu de pépins!
    Vite! La suite!
    Bises à vous 2…3..4?

  3. Bonjour,
    Un petit coucou et une caresse à Marius de la part de Maïlys, Flore et Gabriel, les enfants de la pose photos à Montauban sur Ouvèze, chez Jacky et Martine! On espère que vous allez tous bien.
    Petite précision : c’est Jacky l’as des fourneaux !!!!!!!!!
    A bientôt!

  4. Je suis contente de pouvoir enfin prendre connaissance de cette belle
    ballade.
    A la Piboure(La Motte Chalancon) les vacances tirent à leur fin.

    Je vous aurait bien accompagné un
    bout de chemin hélas! O vieillesse!
    Bon courage
    Une grosse caresse à Marius.
    Dédée

  5. Excuse moi, mais je n’ai pas eu le temps de t’écrire avant.
    Fraîches les nuits, normal on arrive tout doucement au mois de septembre.
    Je me rends compte qu’en te promenent de la sorte tu y fais des rencontres merveilleuses.14 klm en 4h bien…Je voudrais bien moi aussi être le “reine “du monde là haut !!
    Tu dors à la belle étoile !! Une vie très enrichissante sur tout les points.
    Je vous embrasse tout les deux à demain et bonne continuation.
    saxo

Laisser un commentaire

Simple Share Buttons

En ce moment dans la Boutique de Marius, découvrez notre Pack Goodies "Fin de Voyage". Ignorer

Vous ne voulez manquer aucune de nos publications ? Abonnez-vous en laissant votre mail ici :
Abonnez-vous !